Qui sommes-nous?

L’Organisation Africaine pour le Développement des Centres Pour Personnes Handicapées dénommée OADCPH est une ONG apolitique à but non lucratif unique en son genre en Afrique. Elle est fondée en 2011 et installé au Togo depuis 2012. L’OADCPH est reconnue d’utilité publique pour le gouvernement togolais avec qui elle a signé un accord programme en 2015 et en 2018 un accord de siège.

L’Organisation Africaine pour le Développement des Centres Pour Personnes Handicapées dont le bureau régional est basé au Togo a à sa tête un conseil d’administration qui délègue la gestion à un directeur exécutif.

L’OADCPH est composée aujourd’hui de 84 centres de réadaptation fonctionnelle qui ont le statut de membres, et qui font partie de 34 pays africains. Elle reste ouverte à l’ensemble des centres d’appareillage et de rééducation fonctionnelle privés et publics mais aussi aux organisations et institutions qui travaillent dans le domaine du handicap.

L’OADCPH a été créée afin de répondre à la problématique sur les difficultés d’accès aux technologies d’assistance pour les personnes en situation de handicap de manière générale.

En effet, seuls 15 à 25% des personnes qui en ont besoin ont accès aux aides techniques. La production est faible et souvent de mauvaise qualité. De surcroît, on manque de personnel formé pour gérer la distribution de ces produits, en particulier dans les provinces et districts. Et, là où l’on pourrait y avoir accès, les coûts sont bien souvent prohibitifs. Alors que les aides techniques permettent de maintenir ou d’améliorer la mobilité et l’autonomie des individus, contribuant ainsi à leur bien-être.

L’OADCPH se veut être progressivement un canal d’accès aux technologies d’assistance dans tous les domaines de handicap. Depuis sa création, elle s’est spécialisée et est devenue une référence incontournable en Afrique dans la fourniture de dispositif d’aide à la mobilité, de consommables orthopédiques, de matières premières et équipements de réadaptation.

Consciente que l’écosystème des technologies d’assistance en Afrique de manière générale ne répond pas aux besoins de la population, l’OADCPH a mis en place une Centrale d’Achats Associative et des activités d’accompagnement pour développer un écosystème qui pourra répondre aux besoins présents et futurs de la population, qui sera performant et pérenne. Elle intervient ainsi sur quatre (04) axes stratégiques pertinentes :

– L’Approvisionnement des centres de réadaptation membres de l’OADCPH via sa Centrale d’Achats associative
– La formation continue des acteurs du domaine du handicap
– L’appui conseil aux centres membres
– La réalisation des projets d’aide